Christiane Savio émotiologue

L’instant nu

Guillaume et Christiane

C’est l’histoire d’un fils racontée par sa mère.  Christiane parle de Guillaume.

Guillaume n’est plus des nôtres depuis 2014. Atteint d’une tumeur cérébrale maligne à 27 ans, il a accepté avec un courage impressionnant son destin et a oeuvré jusqu’au bout pour conserver sa dignité et sa lucidité.

Guillaume, au visage intact mais dont les  fonctions vitales se paralysent petit à petit, Guillaume comme un  soleil dont l’intensité faiblirait progressivement trouvera pourtant la force de choisir sa sortie accompagné par Exit dans une ultime requête: d’être assis sur le canapé pour « ne pas faire malade » et sa canne qu’il offre debout à sa mère, un bâton de pèlerin symbolique  pour continuer la route, non pas sans lui, non. Avec lui dans son  ailleurs.

A travers cette histoire d’amour entre une mère  et son fils tôt séparés mais unis à jamais, on aborde des sujets  essentiels comme le choix de sa propre mort et universels tels la naissance parfois si difficile du premier enfant, les conflits familiaux, la maladie et le deuil de l’enfant en particulier. On approche aussi ces notions aux dimensions
plurielles que sont la dignité et la liberté.

Ne nous méprenons pas, nous ne lirons pas un récit de mort enchâssé dans un récit de vie, nous lirons un récit de lien. Et il y des liens qui transcendent nos vies. L’angle de vue sera celui du récit de vie qui est aussi, entre  les lignes, le regard croisé de deux femmes Christiane qui raconte et  Hélène qui recueille ses paroles. Deux mères qui célèbrent la vie.